Paroles de Rodin

Né à Paris en 1840, Rodin écrivit beaucoup sur sa recherche artistique

Deux citations tirées du livre - Faire avec les mains ce que l'on voit - Textes, lettre, propos d'Auguste Rodin par François Morel

 

lettre écrite en 1913 à M.L.D.

 

" Il faut que le véritable artiste pénètre les principes primordiaux de la création;                                       mains auguste rodin

celui-là ne devient génial qu'en concevant le beau,

non par un éclair soudain de la sensibilité,

mais par une pénétration lente, par l'amour intelligent et patient...

Un chef d'oeuvre est nécessairement une chose très simple, car elle ne comporte que l'essentiel.

C'est pourquoi tous les chefs d'oeuvre seraient tout naturellement accessibles

à la foule si elle n'était pas pervertie. ... C'est avec le sentiment populaire, avec une "âme de foule "

que l'artiste a conçu et créé le chef d'oeuvre. Il a senti avec la foule

ce qu'il a compris avec les maîtres; il redevient foule aussi pour reprendre par le coeur, par l'amour,

ce qu'il avait saisi et pénétrer par l'esprit.

Faire avec les mains ce que l'on voit, voilà la loi souveraine... "

 

Réflexions sur la beauté, Propos recueillis pour l'opinion, en 1910 par Ricciotto Canudo

 

Porte de l Enfer auguste rodin detail   " Lorsque j'étais jeune, je cherchais par de longues lectures à me faire une esthétique.

   Maintenant je sais que l'esthétique est faite d'expérience.

   L'art reste obsur dans les livres, parce que l'on n'enseigne pas en quelques phrases

   ce qui demande beaucoup de temps pour être conçu et réalisé.

   Comprendre est une chose lente et difficile. Dans ma jeunesse, je croyais

   que de lire un poème par exemple, cela m'aider à comprendre mon art.

   Mais je sais maintenant que le travail de l'atelier est fécond:

   le travail d'après l'animal et sur la glaise.

   Je sais que la Nature seule importe la Nature et le temps.

   En regardant la nature, on finit par trouver la vérité... "

   Ci-contre - La porte de l'enfer - Détail